Les pédiculicides actifs de façon physique agissent en bloquant les ouvertures respiratoires des poux et/ou endommage la couche lipide du pou. Sur les œufs, ils bloquent les ouvertures du couvercle de la carapace de chitine (lentes) qui fournissent l'œuf en oxygène. L'effet sur les œufs est très modeste et limité.